Iceberg érodé au Groenland Agrandir l'image

Informations sur l'image

Iceberg érodé au Groenland
Yann ARTHUS-BERTRAND

Photographie d'Art de Yann ARTHUS-BERTRAND d'un Iceberg érodé dans le fjord d’Unartoq au Groenland. La majorité des icebergs qui dérivent dans la baie de Baffin et la mer du Labrador proviennent de la côte occidentale du Groenland.

Caractéristiques
Orientation Paysage
Couleur Blanc

Iceberg érodé au Groenland

Yann ARTHUS-BERTRAND

Photographie d'Art de Yann ARTHUS-BERTRAND d'un Iceberg érodé dans le fjord d’Unartoq au Groenland. La majorité des icebergs qui dérivent dans la baie de Baffin et la mer du Labrador proviennent de la côte occidentale du Groenland.

Nos formats
Formats

390,00 € TTC

Faire un don à la Fondation

Par l'acquisition de cette oeuvre vous pouvez contribuer à des actions concrètes pour l'environnement, en réalisant un don de 3% du montant de votre achat à la Fondation GoodPlanet.
La Fondation GoodPlanet, présidée par Yann Arthus-Bertrand, a pour objectifs de mettre l’écologie au cœur des consciences et de promouvoir le vivre ensemble.

Une Fabrication 100 % Française

Un savoir faire reconnu, une exigence de qualité permanente.

Impression par l’Atelier Yann ARTHUS-BERTRAND
Tous les tirages sont imprimés à la commande, contrôlés et signés par Yann ARTHUS-BERTRAND dans son atelier situé en plein cœur de Paris.
Un certificat d'authenticité est fourni avec chaque photographie.

Pour l’encadrement, nous avons sélectionné la société Images Collées. Forte de plusieurs générations d’encadreur, elle collabore avec les Musées, Galeries d’Art, salles d’Exposition,... son savoir faire est une référence pour les professionnels.

Points de fidélité

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 290 points de fidélité. Votre panier totalisera 290 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 58,00 €.


Partager

Carte Cadeau

Pour être sûr de faire plaisir...

Offrez tout l’univers de Yann ARTHUS-BERTRAND avec la carte cadeau Hemisgalerie.
Vous laisserez toute la liberté de choix à votre destinataire.

Montant à partir de 50€, création et téléchargement directement sur notre site, valable un an y compris sur les promotions.

A déposer au pied du Sapin pour les fêtes.

En savoir plus

La majorité des icebergs qui dérivent dans la baie de Baffin et la mer du Labrador proviennent de la côte occidentale du Groenland. On en compte annuellement entre 10 000 et 40 000. Chaque printemps et chaque été, au fond des fjords, les glaciers vêlent, c’est-à-dire que des blocs de glace se détachent sous l’effet de la poussée du glacier, de l’action de la houle et des marées. Les icebergs qui, pour mériter leur nom (montagne de glace), doivent dépasser d’au moins 5 m la surface de l’eau, se déplacent et s’échouent en fonction des courants et des vents. Les plus gros, aux formes de plus en plus érodées, mettront deux ou trois ans, voire plus, pour arriver au large de Terre-Neuve dans l’Atlantique Nord et certains franchiront même le 40e parallèle vers le sud. C’est l’un d’entre eux qui est à l’origine d’une des plus grandes catastrophes maritimes, le naufrage du Titanic, en 1912, qui fit plus de 1 500 victimes. La calotte glaciaire du Groenland est la plus importante du monde après celle du continent antarctique. Née de l’accumulation des neiges tombées depuis plus de 100 000 ans, elle recouvre 82 % de la grande île et son épaisseur atteint par endroits 3 000 m. Si l’ensemble de cette glace fondait, le niveau général des océans s’élèverait de 7 m. Sous l’effet du réchauffement climatique, l’inlandsis groenlandais fond désormais au rythme de 248 km3 par an, et des études scientifiques montrent que le phénomène s’accélère depuis une dizaine d’années.

Personnalisation

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

Texte

loader

* champs requis