Artistes Il y a 16 artistes

  • Arnaud CHICUREL

    Photographe au long cours, Arnaud Chicurel trouve dans la prise de vues de monuments et de récifs coralliens le prolongement naturel à ses activités de conférencier au musée du Louvre et de moniteur de plongée qu'il exerce encore régulièrement. Il réside plusieurs mois par an en Egypte sur les bords de la mer Rouge, sa mer promise où la mélée débridée de couleurs et de formes offre pour lui d'infinies ressources à des compositions photographiques. Il est l'auteur d'articles et de livres sur la faune marine.

    Avec le temps, Arnaud se spécialise sur Paris, sa ville natale, ou il grimpe sur des points de vue hors du commun pour nous nous offrir un panorama sur sa ville à couper le souffle.

  • Christian SARRAMON

    Christian Sarramon est né en 1942 à Toulouse.
    Après des études de Droit et de Sciences Politiques à Toulouse puis à Paris, il effectue son service militaire en coopération en Bolivie en tant que professeur de droit international.

    Il y fait ses premières photos et développe son goût des voyages.

    Pendant la décennie 70 - 80, il travaille dans divers groupes de presse (groupe Express, CEP ..) en tant qu’éditeur (Architecture d’Aujourd’hui, Urbat, Architectures).

    Parallèlement, il publie ses premiers reportages dans les magasines de voyages, expose ses premières photos et participe à la naissance du collectif Contrejour avec Claude Nori, Arnaud Class, Patrick Duruy, où il côtoie les grands noms de le photographie (Robert Doisneau, André Kertesz, Edouard Boubat, Jean Loup Sieff, Willy Ronis … ).

    Au tournant des années 80, il choisit définitivement la photographie, collabore avec des grands magazines français et étrangers (Figaro Magazine, Elle, Elle Décoration, Côté Sud, Muséart, Vogue, Vogue Décoration, Distance, Animan, Maison Française, A.D, House and Gardens, World of Interiors, Arkitectur & Wonen …) et signe une cinquantaine de livres chez Flammarion, Rivages, Editions du Chêne, Hachette, Parigramme, Conran Octopus, Quadrille Publishing .

    Ses domaines de prédilection sont les voyages, l’Art de Vivre, l’Architecture, les portraits de villes, la décoration, la culture au sens large.

    Pour ses photos personnelles et ses carnets de voyages il privilégie le noir et blanc. Il vit et travaille à Paris et sa femme est sa collaboratrice depuis plus de 40 ans.

  • Franck CHAPUT

    Photographe autodidacte, Franck Chaput a démarré la photo en 1998 lors d'un séjour au Pérou.

    Passionné par les voyages, il parcourt depuis de nombreux pays du monde à la recherche des plus beaux paysages et à la rencontre des populations. Il affectionne particulièrement les régions peu occidentalisées où la culture est restée intacte. Vivant dans le sud-est de la France, il tente de capter les magnifiques lumières de cette région.

  • Franck GUIZIOU

    Photographe autodidacte, nourri des récits de voyage de Loti, Kessel ou Montfreid et tant d'autres, il ne se lasse pas de parcourir le monde : du bivouac dans les Alpes où il réside aux voyages lointains dans les steppes mongoles ou le long des fleuves sacrés d'Inde. Il en rapporte des images témoignant de la diversité des peuples et des cultures que recèle le monde.

  • HEEB Christian

    Christian Heeb, photographe né à la Suisse, est renommé pour ses images des peuples indigènes et des paysages des Amériques. Il est le photographe de plus de 120 livres de table de café et d'innombrables calendriers et articles de magazines. En tant que fondateur du «Cascade Center of Photography», un studio de photo, des ateliers et des galeries à Bend, Oregon, il fait sa maison à Bend, Oregon et El Sargento, Mexiko.
    Les images de Christian Heeb se distinguent par des couleurs riches et des perspectives dramatiques. Avec son partenaire Regula, il organise des tournées et des ateliers de photos aux États-Unis et partout dans le monde.

  • Hervé TARDY

    Hervé Tardy est photographe, éditeur et grand voyageur. Il se souvient, adolescent, du goût prononcé de ses cousins pour la mécanique des appareils photo, passion qu’il ne partage pas alors. C’est un professeur de sciences naturelles et sa rencontre avec le photographe hongrois François Kollar qui le conduisent à mettre les mains dans le révélateur.

    En 1970, il commence à parcourir l’Europe. Voyage beaucoup en Espagne et en Angleterre. Son amitié avec Josef Koudelka naît de cette période où l'un et l'autre avaient l'habitude de croiser leurs chemins entre Pampelune et Séville.

    En 1973, il part à l’Ile de Man photographier, côté paddock, la course du Tourist Trophy.

    En 2013, sera publié en tirage limité un ouvrage regroupant l’intégralité de ce reportage devenu culte et reconnu comme un document remarquable de cet âge d’or du Continental Circus.

    Par la suite, il dirige une revue photographique pour faire une entrée définitive dans un art qui ne l’attendait pas. En 1976, il entre à l’agence Gamma et y développe le service« Magazine », celui des grands reportages. Puis, il crée une maison d’édition, Copyright, spécialisée dans les livres illustrés. Menant de pair ses activités de photographe et d’éditeur, il continue à beaucoup voyager. En 2008, et sans oublier son penchant pour une photographie à tendance humaniste, il s’essaie à la photographie aérienne grâce à sa découverte de l’autogire. De cet exercice bien particulier, il a publié plusieurs livres, notamment Vue imprenable sur Paris(2009) et Au-dessus du chemin de Compostelle(2012) aux Éditions de La Martinière, et Inventaire sentimental des côtes de France (Tana, 2012).

    Vient de paraître, en 2016, « France, un voyage » aux éditions de La Martinière, ouvrage qui rassemble le meilleur des six cent heures de vol qu’il a passées, appareil en mains, au-dessus de paysages de France.

     

     

  • HUGHES Hervé

    Ses premiers dans la photographie, Hervé Hughes les exerce dans le monde du sport pour ensuite plonger dans l’univers de la photographie de voyage. Collaborateur régulier de nombreux magazines et auteur de livre sur les régions françaises. En 2005, il participe à la création l'agence hemis.fr où il sera le directeur photo pendant sept ans.

    Six ans passés en Amérique du Sud, entre voyage et humanitaire, enrichit son parcours photographique.
    Partager son expérience de la belle image et celle du voyage est pour lui un enrichissement du métier de photographe qu'il pratique avec enthousiasme

  • Louis-Marie PREAU

    Aussi loin que remontent mes souvenirs, la passion pour la nature a toujours été présente. Les nombreuses heures passées à rechercher et observer la vie sauvage restent gravées dans ma mémoire.
     
    Dès l’âge  de 15 ans,  je découvre la photographie et utilise mon appareil photo pour immortaliser les moments forts passés au contact de la faune.
     
    Très vite j’adhère aux associations d'études et de protection de la nature (LPO, groupes ornithologique et mammalogique…).
    Natif de la Région des Pays de Loire, je développe mes compétences  de naturaliste et de photographe en fréquentant régulièrement et en promouvant les deux sites naturels remarquables  que sont la vallée de la Loire et les Basses Vallées Angevines.
     
    Photographe professionnel depuis 2001, je m’attache à partager avec le plus grand nombre les émotions éprouvées au contact de la faune sauvage et  participe ainsi à sa préservation.
     
    Avant toute prise de vue ou  reportage, je prends le temps de connaître le milieu et l’animal : je m'informe et sollicite les compétences locales (associations, naturalistes…); je passe de longues heures à observer les comportements de l’espèce ; je m’imprègne des ambiances. Ainsi je peux photographier au mieux.  
     
    Grâce à  cette méthode, la proximité avec l’animal est parfois surprenante.
     
    Pour certaines espèces (grands rapaces, outarde…) les heures d’affût peuvent être très longues (du lever au coucher du soleil) afin de ne pas déranger l’espèce et ainsi « fatiguer la chance » comme l’a si bien dit Robert Hainard.
  • Ludovic MAISANT

    Né à Grenoble en 1971 et après des études de sciences économiques, Ludovic Maisant devient photographe de studio. Trop curieux du monde pour rester entre quatre murs, il se spécialise essentiellement pour la presse de voyage puis l'art de vivre et la décoration.

  • Markus SCHILDER

    Markus Schilder was born 1972 in Germany but moved to Australia, after finishing his studies as computer engineer and some years as programmer. A second degree in photography allowed him to quit his job and start his professional career as photographer. A two year trip around the world shooting for Kodak allowed him to visit numerous countries. Returning from this long journey he decided to settle down in Paris where he enrolled with French photo agency Rapho/Top. His work was published in numerous books and magazines and he worked for Art et Décoration and National Geographic.

    He joined french agencyHemis in 2016. When not out and about shooting on assignment, he likes Taekwon-Do, cycling but most of all travelling. His  favorites are Japan, Hong Kong and New York.

  • Michel DENIS-HUOT

    Depuis presque trente ans, Christine et Michel Denis-Huot, passent plusieurs mois par an en brousse, principalement au cœur de Masaï-Mara, où ils observent et photographient la faune africaine et son environnement. Michel a toujours été passionné par la nature et il est tombé sous le charme des grandes étendues sauvages de l'Afrique de l'Est dès son premier voyage au Kenya en 1973 à l’âge de 20 ans. C'est en Tanzanie, en 1985, qu'il rencontre Christine. Depuis, témoins privilégiés de la beauté et de la fragilité de la nature, ils explorent la savane en toute indépendance à bord de leur 4x4. Pour eux, la photographie n’est pas seulement un métier, c’est avant tout l’expression d’un attachement profond à la nature et à la liberté… Leur travail photographique nous livre un regard passionné et attentif notamment sur les fauves – lions, léopards, guépards – qu’ils retrouvent année après année. Ils savent mieux que quiconque saisir les ambiances et capter les lumières de ces étendues grandioses, en montrer la formidable richesse et l’étonnante vitalité de la vie animale. Leurs images ont été publiées dans de très nombreux magazines prestigieux, aussi bien en France qu’à l’étranger.

    Tout en pratiquant la photographie lors de ses voyages, Christine s’est spécialisée dans la rédaction des textes des très nombreux sujets photographiques sur la faune qu’ils ont vendus partout dans le monde et de leurs très nombreux livres.

  • Pascal DUCEPT

    Spécialiste de Paris, Pascal partage sa vie entre les Etats-Unis et sa ville ou il trouve sa deuxième forme d'inspiration.

  • Sylvain CORDIER

    Passionné de photographie animalière.

    Naissance le 22 avril 1946 à Vesoul (Haute-Saône).
    Résidence actuelle à Obernai (Bas-Rhin).

    Premières expéditions en Amazonie et Papouasie-Nouvelle-Guinée dans les années 1970.
    Premières coopérations avec des agences d'iconographie dans les années 1980.

    Depuis plus de 40 ans, je parcours le monde à la recherche d’instants rares ou originaux de la vie animale. Je m’intéresse autant à des espèces mythiques comme l'Ours polaire ou la Tortue luth qu’aux espèces banales de notre faune telles le Chevreuil d’Europe.

    Bibliographie
    La vie des oiseaux de Vincent Albouy, photographies de Sylvain Cordier et Alain Guerrier.
    Préface d'Allain Bougrain Dubourg (Ed. Flammarion, 2005)

  • Tuul et Bruno MORANDI

    Tuul
    Après avoir grandi dans la steppe mongole, Tuul atterrit à Paris en 2000 pour faire ses études universitaires dans le domaine de la culture. Diplômée en Master Gestion et Politique de la culture à l’Université Paris VIII, Tuul découvre alors la photographie qui devient rapidement sa passion et son métier. Peut-être grâce à ses origines nomades, son attirance va plutôt vers la photographie de reportage et de voyage. La Mongolie, son pays natal, est bien sûr une de ses destinations préférées où elle retourne chaque année pour arpenter l’immensité de la steppe.

    Bruno

    Né d'une mère normande et d'un père toscan, Bruno passe tous les étés de son enfance au pays de son père, la Toscane. On devine que ces paysages de collines où la lumière ne quitte jamais le registre de la peinture ont influencé son regard ainsi que son goût du voyage. Plus tard, il suit à Paris des études d'architecture et entame ses premiers voyages qui l’emmènent au Népal, au Pakistan, en Inde…En 1990, Bruno devient photographe professionnel et réalise depuis des reportages pour de nombreux magazines internationaux.

  • Walter BIBIKOW

    Walter Bibikow, photographe américain vivant à Boston, Massachusetts, saisit le monde entier depuis plus de 35 ans. Après avoir travaillait de nombreuses années avec des agences de publicité et les 500 entreprises les plus fortunées du monde, il a passé les 15 dernières années exclusivement en tant que photographe voyage, ces reportages étant utilisés dans des publications tel que National Geographic, Paris Match, Merian, le Nouvel Observateur, Fodor?s, Frommer's, Insight Guides et Lonely Planet. Son travail est souvent utilisé par des sociétés comme VW, BMW, Holland America, AT & T, American Airlines, United Airlines, Siemens et Sony. Il vit pour le voyage et aime partager sa vision du monde avec vous !

  • Yann ARTHUS-BERTRAND

    Yann devient photographe de grand reportage et collabore à des journaux comme National Geographic, Géo, Life, Paris Match, Figaro Magazine etc. Progressivement, il se lance dans des travaux plus personnels, notamment sur la relation homme/animal desquels sortiront les livres Bestiaux et Chevaux. A l’occasion de la première conférence de Rio en 1992, Yann ARTHUS-BERTRAND décide de se lancer dans un grand projet photographique pour l’an 2000 sur l’état du monde et de ses habitants : c’est La Terre Vue Du Ciel. Ce livre a rencontré un succès international avec plus de 3 millions d’exemplaires vendus et l’exposition photographique en plein air, présentée dans une centaine de pays, a été vue par quelque 200 millions de personnes.

Résultats 1 - 16 sur 16.