Pêcheurs sur le lac Baïkal, Russie Agrandir l'image

Informations sur l'image

Pêcheurs sur le lac Baïkal, Russie
Yann ARTHUS-BERTRAND

Photographie d'Art de Yann ARTHUS-BERTRAND de pêcheurs sur le lac Baïkal gelé en Russie, Sibérie. Le lac Baïkal détient au moins trois records mondiaux : celui du lac le plus profond (1 637 m), celui du plus grand volume d’eau douce (à l’état liquide) soit 23 000 km3 représentant à peu près 20 % de l’eau douce de surface présente sur la Terre, et enfin celui du lac le plus vieux puisque sa formation remonte à 25 millions d’années.

Caractéristiques
Orientation Paysage
Couleur Noir

Pêcheurs sur le lac Baïkal, Russie

Yann ARTHUS-BERTRAND

Photographie d'Art de Yann ARTHUS-BERTRAND de pêcheurs sur le lac Baïkal gelé en Russie, Sibérie. Le lac Baïkal détient au moins trois records mondiaux : celui du lac le plus profond (1 637 m), celui du plus grand volume d’eau douce (à l’état liquide) soit 23 000 km3 représentant à peu près 20 % de l’eau douce de surface présente sur la Terre, et enfin celui du lac le plus vieux puisque sa formation remonte à 25 millions d’années.

Nos formats
Formats

390,00 € TTC

Faire un don à la Fondation

Par l'acquisition de cette oeuvre vous pouvez contribuer à des actions concrètes pour l'environnement, en réalisant un don de 3% du montant de votre achat à la Fondation GoodPlanet.
La Fondation GoodPlanet, présidée par Yann Arthus-Bertrand, a pour objectifs de mettre l’écologie au cœur des consciences et de promouvoir le vivre ensemble.

Une Fabrication 100 % Française

Un savoir faire reconnu, une exigence de qualité permanente.

Impression par l’Atelier Yann ARTHUS-BERTRAND
Tous les tirages sont imprimés à la commande, contrôlés et signés par Yann ARTHUS-BERTRAND dans son atelier situé en plein cœur de Paris.
Un certificat d'authenticité est fourni avec chaque photographie.

Pour l’encadrement, nous avons sélectionné la société Images Collées. Forte de plusieurs générations d’encadreur, elle collabore avec les Musées, Galeries d’Art, salles d’Exposition,... son savoir faire est une référence pour les professionnels.

Points de fidélité

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 290 points de fidélité. Votre panier totalisera 290 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 58,00 €.


Partager

Carte Cadeau

Pour être sûr de faire plaisir...

Offrez tout l’univers de Yann ARTHUS-BERTRAND avec la carte cadeau Hemisgalerie.
Vous laisserez toute la liberté de choix à votre destinataire.

Montant à partir de 50€, création et téléchargement directement sur notre site, valable un an y compris sur les promotions.

A déposer au pied du Sapin pour les fêtes.

En savoir plus

Le lac Baïkal, en Sibérie, détient au moins trois records mondiaux : celui du lac le plus profond, avec une profondeur maximale de 1 637 m, celui du plus grand volume d’eau douce (à l’état liquide) soit 23 000 km3 représentant à peu près 20 % de l’eau douce de surface présente sur la Terre, et enfin celui du lac le plus vieux, géologiquement parlant, puisque sa formation remonte à 25 millions d’années. Long de 636 km et large de 80 km, le Baïkal est né d’un rift, c’est-à-dire de l’ouverture d’une grande faille dans la croûte terrestre. Toujours actif, ce rift s’élargit régulièrement, de 2 cm par an. Au fil du temps, sous le plancher actuel du lac, se sont accumulés 7 km de sédiments. Le Baïkal est aussi marqué par un fort endémisme puisque 60 % des 1 200 espèces animales et végétales recensées dans le lac n’existent nulle part ailleurs. Parmi celles-ci, la seule espèce de phoques d’eau douce du monde. Parmi les poissons endémiques, le plus connu est l’omoul ou corégone (Coregonus autumnalis migratorius) du lac Baïkal, un poisson apparenté au saumon. C’était la principale espèce pêchée commercialement, mais aujourd’hui l’espèce est menacée et les quotas baissent chaque année (2 100 tonnes en 2007, environ 1 800 tonnes en 2008). L’existence depuis les années 1950 d’une usine papetière sur les rives du lac est une source importante de pollution chimique. Les villes, les industries, souvent dépourvues de station d’épuration, et les activités agricoles présentes sur le bassin-versant du lac qui s’étend jusqu’en Mongolie contribuent aussi à la pollution des eaux.

Personnalisation

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

Texte

loader

* champs requis