Sebkhet Aridal, Sahara, Maroc Agrandir l'image

Informations sur l'image

Sebkhet Aridal, Sahara, Maroc
Yann ARTHUS-BERTRAND

Photographie d'Art de Yann ARTHUS-BERTRAND, sebkhet Aridal, près du cap Boujdour, Sahara occidental, Maroc. En s’évaporant, les eaux qui alimentent cette sebkha (lac salé temporaire) ont creusé des rides dans le sable où affleurent des dépôts de sel.

Caractéristiques
Orientation Paysage
Couleur Jaune

Sebkhet Aridal, Sahara, Maroc

Yann ARTHUS-BERTRAND

Photographie d'Art de Yann ARTHUS-BERTRAND, sebkhet Aridal, près du cap Boujdour, Sahara occidental, Maroc. En s’évaporant, les eaux qui alimentent cette sebkha (lac salé temporaire) ont creusé des rides dans le sable où affleurent des dépôts de sel.

Nos formats
Formats

390,00 € TTC

Faire un don à la Fondation

Par l'acquisition de cette oeuvre vous pouvez contribuer à des actions concrètes pour l'environnement, en réalisant un don de 3% du montant de votre achat à la Fondation GoodPlanet.
La Fondation GoodPlanet, présidée par Yann Arthus-Bertrand, a pour objectifs de mettre l’écologie au cœur des consciences et de promouvoir le vivre ensemble.

Une Fabrication 100 % Française

Un savoir faire reconnu, une exigence de qualité permanente.

Impression par l’Atelier Yann ARTHUS-BERTRAND
Tous les tirages sont imprimés à la commande, contrôlés et signés par Yann ARTHUS-BERTRAND dans son atelier situé en plein cœur de Paris.
Un certificat d'authenticité est fourni avec chaque photographie.

Pour l’encadrement, nous avons sélectionné la société Images Collées. Forte de plusieurs générations d’encadreur, elle collabore avec les Musées, Galeries d’Art, salles d’Exposition,... son savoir faire est une référence pour les professionnels.

Points de fidélité

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 290 points de fidélité. Votre panier totalisera 290 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 58,00 €.


Partager

Carte Cadeau

Pour être sûr de faire plaisir...

Offrez tout l’univers de Yann ARTHUS-BERTRAND avec la carte cadeau Hemisgalerie.
Vous laisserez toute la liberté de choix à votre destinataire.

Montant à partir de 50€, création et téléchargement directement sur notre site, valable un an y compris sur les promotions.

A déposer au pied du Sapin pour les fêtes.

En savoir plus

En s’évaporant, les eaux qui alimentent cette sebkha (lac salé temporaire) ont creusé des rides dans le sable où affleurent des dépôts de sel. Les sebkha peuvent être d’importantes ressources économiques, comme ici au cœur du Sahara occidental, une région qui s’étire sur 2 500 km le long de l’Atlantique et couvre une surface grande comme la moitié de la France. Autrefois colonie espagnole, ce territoire au sous-sol riche en phosphate et aux côtes poissonneuses fut revendiqué par le Maroc lors du départ des Espagnols en 1975, contre la volonté de ses habitants, les nomades Sahraouis, représentés par le Front Polisario, lui-même soutenu par l’Algérie. Bien qu’aucune souveraineté ne lui ait été reconnue, le Maroc brisa la résistance sahraouie en édifiant en plein désert huit murs de 300 km de long, qui séparent toujours de nombreuses de familles. Depuis le début du conflit, en novembre 1975, le Front Polisario a capturé plus de 2 000 soldats marocains, mais à la suite de la trêve des combats concluse en 1991 sous l’égide de l’ONU, le Front Polisario a relâché la plupart d’entre eux. L’Organisation des Nations Unies s’est vu confié la mission d’organisation d’un référendum d’autodétermination, à se jour sans succès. Désormais les Marocains installés dans la région sont aujourd’hui plus nombreux que les Sahraouis d’origine. Quelque 100 000 Sahraouis sont toujours réfugiés en Algérie. Le dialogue entre les deux parties a repris mais aucune issue au conflit n’a encore été trouvée. Ce conflit est devenu le plus ancien contentieux territorial d’Afrique.

Personnalisation

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

Texte

loader

* champs requis